Défi piano #13# Miyazaki

Kiki la Petite Sorcière, Starting the Job

Pour mon treizième jour de défi, j’ai appris un troisième et dernier thème extrait de Kiki la Petite Sorcière. Il s’agit de Starting the Job.

Défi Piano #13# Kiki la Petite Sorcière, Starting the Job
Kiki la Petite Sorcière, Starting the Job

Kiki la Petite Sorcière est un animé réalisé par Hayao Miyazaki. Les dessins ainsi que la trame narrative ont moins de profondeur que les autres longs métrages les plus connus. À l’origine, il s’agit d’ailleurs d’une adaptation d’un livre pour enfant écrit par Eiko Kadono.

Cela dit, comme tout bon récit pour enfant, il comporte des thèmes riches et essentiels. Par exemple l’identité, l’intégration sociale, et le passage à l’âge adulte.

Petit rappel de l’histoire

Kiki est une jeune sorcière qui vient de fêter ses treize ans. La tradition veut qu’à cet âge, les sorcières quittent leur famille pour parfaire leur apprentissage. Kiki va donc partir pour un an dans une autre ville. D’abord très excitée par cette nouvelle aventure et l’idée de faire ses preuves, Kiki va rapidement se trouver démoralisée.

En effet, Kiki a l’idée géniale d’offrir un service de livraison rapide grâce à ses pouvoirs. Sur son balai, elle peut voler d’un endroit à l’autre comme un oiseau. Mais en attendant d’avoir assez de clients, elle trouve du travail dans une boulangerie. Car elle doit bien se loger. La boulangère relativement sympathique lui offre en échange le gîte et le couvert.

Elle découvre alors un monde fastidieux et difficile, celui des adultes et du travail. Elle se sent de plus en plus inadaptée et craint de ne pouvoir trouver sa place. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire, j’en parle davantage dans mon article sur le morceau Departure.

Si vous souhaitez une brève analyse du film et voir sa bande-annonce, je vous invite comme souvent à aller voir l’article écrit par le site Kanpai. C’est par ici.

Défi piano Miyazaki #13# Starting the Job, Kiki la Petite Sorcière

C’est quoi ce défi ?

Dans ce défi, j’apprends puis enregistre par cœur un morceau par jour pendant 30 jours. J’ai choisi d’emprunter chacun des morceaux à un recueil de BO des studios Ghibli. Les versions simplifiées du recueil me permettent d’en mémoriser un par jour tout en profitant de leurs belles mélodies. Pour en savoir plus sur mon défi, je vous invite à lire l’article sur ce sujet.

Starting the Job, Kiki la Petite Sorcière

J’en suis donc au treizième morceau sur mon défi de 30 jours. C’est le troisième et dernier thème extrait de Kiki la Petite Sorcière. Composée par Joe Hisaishi, cette mélodie courte et rapide est comme une comptine d’enfant. On a l’impression de la connaître depuis petit !

La petite taille du morceau et la prédominance de seulement deux harmonies m’ont rendu la mémorisation assez simple. En effet on est quasiment que sur tonique / dominante en Do Majeur. Mais il y a aussi le tempo et les nombreux staccato, ainsi que quelques changements de position. L’ensemble m’a donc demandé un peu de travail pour le jouer correctement.

Pour y arriver en un temps assez court, je me suis concentré sur les changements de position. J’ai fait en sorte de les rendre les plus clairs possible dans ma tête pour les anticiper. Ensuite, il ne me restait plus qu’à me laisser guidé par la mélodie ultra mémorisable 🙂

Brève analyse de la structure

Comme je le disais, la structure harmonique est principalement constituée de tonique dominante en do majeur. C’est ce qui confère à la mélodie son caractère dynamique et enfantin, avec des cadences un peu partout.

Les harmonies sont découpées en notes isolées, quatre noires par mesure. La main gauche accompagne ainsi la mélodie dans un tempo soutenu. Il n’y a quasiment que des notes piliers (présentes dans l’accord parfait) à la mélodie comme à l’accompagnement.

Le morceau commence par une brève introduction qui installe clairement la prédominance de Do majeur. La main gauche plaque l’accord parfait de tonique sur le premier temps avec accent. Par dessus celle-ci, la main droite joue des notes qui tournent autour des trois piliers : do, mi et sol. Il y a un jeu avec les staccato, les croches et les demi-tons.

On y entend un premier thème qui est progressivement transposé en descente. Celui-ci finit par se développer un peu pour conclure en cadence.

Puis la seconde partie voit la main gauche se développer pour remplir chacune des noires des mesures. La transposition simple et enfantine est reprise avec un deuxième thème, mais vers le haut cette fois. Pour finir par une cadence tellement attendue qu’elle en devient plaisante !

Cette deuxième partie est répétée. Puis le dernier motif transposé est repris à nouveau avec une légère variation pour marquer la fin du morceau.

Recueil Ghibli simplifié

À propos du recueil de BO des studios Ghibli dont je me sers pour le défi. Il permet de profiter rapidement de leurs mélodies. Elles sont agréables à l’oreille et relativement faciles à apprendre pour la plupart. Je vous le mets donc en lien si ça vous intéresse 🙂

Partagez
  •  
    12
    Partages
  • 12
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *