Défi piano #26# Miyazaki

Merry Go Round of Life, Le Château Ambulant

Pour ce 26e jour de défi piano par cœur, j’ai appris et enregistré un thème extrait du Château Ambulant. Il s’agit de Merry Go Round of Life.

Défi Piano #26# Le Château Ambulant, Merry Go Round of Life
Le Château Ambulant, Hayao Miyazaki

Le Château Ambulant est un film d’animation réalisé par Hayao Miyazaki. La musique est composée par le célèbre Joe Hisaishi. Si vous voulez en savoir plus sur le parcours et le processus créatif de ce génial compositeur, je vous suggère de lire cette interview parue dans Libération.

Le Château Ambulant fait parti de ces animés Ghibli ayant puisé son inspiration dans une œuvre littéraire. Mais pour une fois il s’agit d’un roman, qui plus est non japonais. Celui de Diana Wynne Jones : Le Château de Hurle.

Diana Wynne Jones est une auteur britannique de romans fantastiques pour enfants et adultes. Si vous voulez en savoir plus sur son roman Le Château de Hurle, je vous conseille le petit résumé qu’en propose Curabooks.

Petit rappel de l’histoire

Sophie est une jeune orpheline de 18 ans. Son père lui a laissé une boutique de chapelier. Elle y travaille et y passe tout son temps. Un jour, en ville, elle rencontre par hasard Hauru lors d’une étrange poursuite.

Hauru est un mystérieux magicien très séduisant. Il prend Sophie en sympathie. Mais la sorcière des Landes est amoureuse de Hauru. Elle devient jalouse de l’attention qu’il porte à Sophie et, par vengeance, change cette dernière en vieille femme de 90 ans.

Sophie s’enfuit, désespérée par la situation. Dans la campagne, elle finit par tomber sur un étrange château qui se déplace sur ses pattes. Elle y rencontre Navet, l’épouvantail, et Calcifer, le démon du feu. Ce dernier lui propose de l’aider à se défaire du sortilège en échange de son aide.

Sophie accepte le pacte avec Calcifer et s’installe pour un temps dans le château. Elle apprendra à y connaître le caractère de Hauru qui en est l’hôte.

Si vous voulez en savoir plus sur ce film, je vous conseille l’excellente analyse qu’en propose le magazine Courte-Focale.

C’est quoi ce défi ?

Dans ce défi, j’apprends et enregistre par cœur un morceau par jour, pendant 30 jours. J’ai choisi d’emprunter chacun des morceaux à un recueil de BO des studios Ghibli.

Les versions simplifiées du recueil me permettent d’en mémoriser un par jour tout en profitant de leurs belles mélodies. Je vous invite à aller voir l’article sur mon défi pour en savoir plus.

Merry Go Round of Life, Le Château Ambulant

Pour ce 26e jour de défi, j’ai appris et enregistré Merry Go Round of Life, extrait du Château Ambulant.

Brève analyse de la structure

Cette version piano de Merry Go Round of Life est très épurée. Elle ne laisse quasiment que le thème à une voie main droite, avec un accompagnement minimaliste.

On peut distinguer trois thèmes qui constituent chacun une partie du morceau.

Le premier thème est fait de trois phrases, dont chacune démarre par un arpège ascendant, de plus en plus haut. La mélodie issue de la troisième phrase, la plus haute, se développe davantage. Cette transposition ascendante est accompagnée d’un léger crescendo. L’ensemble donne une impression aérienne qui rappelle l’étonnement, la magie et l’enchaînement d’événements.

Le deuxième thème est construit en deux parties. La première est plus calme, constituée majoritairement de notes conjointes. Mais elle est suivie d’une partie plus sautillante et qui remonte à nouveau vers les aigus.

Le troisième thème poursuit cette montée progressive par son côté lyrique. L’accompagnement qui se résumait principalement à une basse soutenant chaque premier temps devient constitutive du discours en répondant aux motifs mélodiques.

Les mouvements sont toujours ascendants mais en notes conjointes et dans un registre medium qui sonne plus chaud et plus rond. Tout comme le premier thème, celui-ci enchaîne trois phrases reprenant le même souffle initial pour se développer davantage à la troisième reprise.

Une dernière phrase reprend de courts motifs sur un accompagnement à nouveau sommaire relance le discours par une demi-cadence. On peut alors revenir au premier thème, qui une fois énoncé pour la deuxième fois, achève et conclue le morceau.

Recueil Ghibli simplifié

À propos du recueil de BO des studios Ghibli dont je me sers pour le défi. Il permet de profiter rapidement de leurs mélodies. Elles sont agréables à l’oreille et relativement faciles à apprendre pour la plupart. Je vous le mets donc en lien si ça vous intéresse 🙂

Partagez
  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *