Défi piano #5# Miyazaki

Laputa, Le Château dans le ciel, Sheeta’s Decision

Pour ce cinquième jour de défi, j’ai choisi un nouveau thème extrait du Château dans le ciel. Il s’agit de Sheeta’s Decision.

Défi Piano #5# Le Château dans le Ciel, Sheeta's Decision

Le Château dans le Ciel est un animé distribué par le célèbre studio d’animation japonais Ghibli, fondé par Hayao Miyazaki. La musique originale de l’animé est composé comme souvent par Joe Hisaishi, un fabuleux musicien.

Petit rappel de l’histoire

Laputa est une île légendaire flottant dans le ciel, sur laquelle est construite un château. Un jour, une jeune fille tombe du ciel près de chez Pazu. Ils ont tout deux le même âge. Le père de Pazu a vue cette île céleste autrefois, mais personne ne l’a cru. Sheeta porte une pierre précieuse autour du cou qui lui permet de léviter. Des pirates des airs veulent récupérer cette pierre magique qui semble mener à l’île et poursuivent Sheeta. Les deux enfants s’entre-aident pour échapper aux pirates et pour trouver l’île légendaire.

Si vous voulez en savoir plus, un très bon article raconte plus en détails l’origine de l’histoire sur le site de Kanpai dédié à la culture japonaise. C’est par ici.

Défi piano Miyazaki #5# Sheeta’s Decision, Le Château dans le ciel

Dans ce défi, j’apprends par cœur puis enregistre un morceau chaque jour pendant 30 jours. J’ai choisi d’emprunter chacun des morceaux à un recueil de BO des studios Ghibli. Les versions simplifiées du recueil me permettent de mémoriser un nouveau morceau chaque jour tout en profitant des belles mélodies. Voir l’article sur mon défi : 30 morceaux en 30 jours pour en savoir plus.

Pour ce cinquième jour de défi, j’ai choisi une version piano de Sheeta’s Decision. Sheeta est la descendante de la famille royale de Laputa. C’est une mélodie pleine d’émotion qui apparaît à la fin. La princesse choisit de rompre ses liens avec l’héritage familial et le monde qui était sien jusqu’ici.

Ce morceau aussi m’a beaucoup plu. Même dans cette version relativement simple, on retrouve beaucoup de poésie. Notamment grâce aux motifs mélodiques en boucle main gauche, qui reprennent le rythme de la main droite en décalé. Cela créé une sorte de ritournelle mélancolique. Puis ces motifs d’accompagnement vont prendre plus de place au milieu du morceau. La tension dramatique augmente puis retombe vers la fin, avec le retour des motifs simples entendus au début.

Recueil Ghibli piano simplifié

À propos du recueil de BO des studios Ghibli dont je me sers pour le défi. Il est vraiment sympa, avec beaucoup d’animés en référence. Les morceaux sont bien choisis, et intelligemment arrangés. Il permet de profiter rapidement des belles mélodies, sans trop de difficulté. Je vous le mets donc en lien ci-dessous si ça vous intéresse 🙂

Partagez
  •  
    8
    Partages
  • 8
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *