TARIFS & MODALITÉS


TARIFS COURS ET CYCLES D’ÉTUDE

Le tarif pour 1h de cours est de 60€. Je propose également des cycles d’étude sur 3 et 6 mois (cours hebdomadaires ou bimensuels)

🎼 CYCLE MUSIQUE CLASSIQUE – 780€

Travail approfondi sur un morceau classique au choix (harmonie, construction de la mémoire, technique). Niveau : intermédiaire (entre 5 et 10 ans de piano)

🎹 CYCLE JAZZ / IMPROVISATION – 780€

Travail approfondi sur un arrangement Jazz que l’on choisit ensemble (harmonie, accords, cadences, gammes, mélodie, rythme). Niveau : intermédiaire (entre 5 et 10 ans de piano)

🎓 CYCLE COMPLET DÉBUTANT / AUTODIDACTES 6 mois – 1280€

Parcours d’étude sur 6 mois, abordant improvisation, harmonie, et technique. Niveau : débutants / audodidactes (entre 1 et 3 ans de piano)

📞 EN SAVOIR PLUS

Pour plus d’infos ou organiser un cours, n’hésitez pas à me contacter directement avec le formulaire ci-dessous (pensez à laisser vos coordonnées téléphoniques) :

Pédagogie


MÉTHODE DE TRAVAIL & APPRENTISSAGE TRADITIONNEL

La plupart des adultes que j’ai rencontrés dans mon travail d’enseignant souhaitaient continuer ou reprendre leur répertoire classique au piano après une pause plus ou moins longue mais n’avaient pas vraiment développé de méthode de travail jusque là.  

J’axe donc souvent mes cours sur le développement d’une méthode de travail claire et efficace, qui permet aussi de devenir autonome dans sa progression.

TECHNIQUE ET RÉPÉTITION

La technique et la dextérité sont bien sûr des éléments physiques qu’il faut apprendre à travailler au piano, mais à mon sens, il est contre-productif de le faire sans repères clairs et sans une compréhension de ce que l’on fait au piano et pourquoi.

Si vous voulez en savoir plus sur mon analyse et opinion détaillée concernant la technique au piano, je vous invite à lire cet article que j’ai consacré à ce sujet.

RÉSULTATS ET MOTIVATION

Ainsi, répéter un certain nombre de fois ou une certaine quantité de temps ne garantie en rien des résultats. Et si vous êtes passionné et êtes vous aussi passé par là, vous avez forcément dû le constater.

Le problème c’est qu’on a tendance à se culpabiliser en pensant que ce parce qu’on n’a pas assez de talent ou qu’on ne s’investit pas assez, du coup on se dit que le problème vient de nous plutôt que de la méthode.

QUANTITÉ OU QUALITÉ ?

Je ne dis pas qu’il ne faut pas d’effort ni de travail. Au contraire. Cela prend moins de temps, mais plus d’énergie quelque part, car travailler avec conscience implique plus de concentration et donc d’effort. Cela nécessite également une bonne méthode de travail et une certaine rigueur.

En contrepartie cela amène de meilleurs résultats, plus stables (car une intégration plus profonde de la musique que l’on aime), et plus motivants (car on sait pourquoi on fait les choses).

RELIER LA TÊTE ET LES MAINS

L’objectif essentiel lorsque l’on veut progresser au piano selon moi est de rendre chaque observation / analyse pratique, c’est-à-dire d’en faire une (et même plusieurs) application au piano.

Le but étant que, petit à petit, on puisse exprimer la musique en reliant notre tête ET nos mains.

Pour le dire autrement, il ne s’agit ni de répéter sans comprendre, ni de devenir un érudit qui ne peut jouer que 10% de ce qu’il comprend !

« Je gagne énormément de temps et je ne répète plus sans efficacité mes morceaux » TYNA

« J’ai réussi à apprendre rapidement certains passages en un temps record sans répéter des heures et des heures » SYLVIE

 

« Une motivation accrue et des progrès constants » MURIEL